Friterie Pau Chez Berdoulle

17 août, 2008

Copie d’une lettre à Mr le Maire de Mourenx

Classé dans  Friterie traditionnelle à Pau — Christian @ 11:12

 

Revue et corrigé par Cathy..

 

Monsieur le Maire

Je me présente Cattiaux Christian, je ne suis pas Béarnais, mais Lillois.

J’ouvre une friterie traditionnelle Ch’ti dans votre ville de Mourenx, dans le magasin anciennement «Au Bon App» sise au 3 Place de Roncevaux à Mourenx.

 

Le chemin est long et difficile pour accéder à ses rêves. Je sais pertinemment qu’ouvrir une friterie traditionnelle ch’ti en terre Béarnaise n’est pas chose aisée, mais la détermination à vouloir faire connaître notre culture et nos produits du Nord et de la Belgique est si forte et ancrée en moi, que je me pose la question: est ce vraiment un rêve impossible?

 

Nos frites, seront fraîches, cuites traditionnellement

J’essaierai de servir la clientèle Mourenxoise avec la jovialité et la bonne humeur des gens du Nord, et de leurs accueils légendaires. Nos produits seront au maximum des produits frais.

J’aimerais si possible, avoir un entretien, si votre temps le permet, afin de vous expliquer ma démarche, mais aussi, sachant qu’à la fin d’une journée les pertes étant inéluctables, et, étant profondément humaniste, je serais très malheureux de devoir jeter cette nourriture.

Pendant l’étude de marché à Mourenx, je me suis aperçu que le taux de chômage était élevé, n’existe il pas un organisme ou un service à Mourenx, (par exemple des tickets de la mairie) où, à la place de jeter, ‘(ce que nous sommes normalement obligés de faire, paradoxe d’un pays où la pauvreté sévit et où l’on jette des tonnes de nourriture au lieu de donner )  ne pourrais-je pas faire profiter les plus démunis, afin qu’ils puissent eux aussi, se régaler de nos produits?

 

Certains me disent que Mourenx est une ville, je cite: «où ça craint « Je veux croire le contraire, Je crois en cette entreprise comme mon équipe, et les gens qui m’entourent.

Je vous demande donc si vous pouviez m’accorder un entretien afin de peut être trouver une solution.

 

En vous remerciant d’avance, veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations respectueuses.

12 Réponses à “Copie d’une lettre à Mr le Maire de Mourenx”

  1. phil dit :

    edition n°2 lol efface pas hin mdrrrrr
    tres belle lettre en ce qui concerne cette acte humanitaire trops de gents ne mange pas a leurs faim!
    j’espere que le maire te trouveras un creneau horaire et que vous allez pouvoir trouver une solution!! qu’il soit de droite ou de gauche ou n’importe quel parti nous sommes avant tout des etre humain qui ne demandons qu’a vivre dans de bonne conditions hé oui on est en 2008!!!
    ce n’est pas de l’argent qui est demander mais bien de l’humanitaire qui est proposer.
    le chti est comme ça et rien ni personne pourrat les changer.
    bon mon sang j’ai ouvert le debat un peut plus long certe que celui du matin que tu as effacer loll mais voila ça vient du coeur et pi ben bonne soirée a tous kiss et pdm

  2. M....... dit :

    Mon Chriss….

    je comprends ta démarche et t en felicite mais j ai malgre tout peu d illusion sur la reponse que te fera le maire car , les reglements d hygiene sont tels qu il aura a mon avis « les mains liées  » sur ce probleme .

    je vous kiss ,toi, cathy, et tous ceux que j ai espoir de conaitre un jour lol !!!

  3. phil dit :

    bjr moi par exemple m…. lol kiss a toi!! l’espoir fait vivre aussi sinon je pense on ne serait plus de ce monde maintenant ceci dit qui ne tente rien na rien

  4. michele dit :

    Bonjour!

    Oui l’intention bonne,et quand aux denrées périssables, il existe quand même certains endroits où les personnes dans le besoin peuvent se fournirent, comme « le coup’faim », à Pau, qui délivre des produits frais et autres en fin de validité.(J’ai fréquenté comme bénéficiaire) Par contre, en ce qui concerne le Maire de Mourenx, sa réputation n’est pas, et de loin, celle d’un philantrope! ce qui ne lui rapporte pas…
    Autres idées pour les finances…avez-vous étudié les prêts brasseur?
    Bisous à tous!

  5. chezberdoulle dit :

    A Phil, M et Michèle,
    La démarche est évidemment humaniste dans un pays qui ne devrait normalement pas nécessiter ce genre de démarche, Mais on ne peut pas s’octroyer des salaires mirobolant, s’occuper des géorgiens et des Russes et s’occuper de la pauvreté dans son pays, on ne met pas tous les œufs dans le même panier! Coluche l’a compris il y a de ça presque 30 ans et y a t-il quelque chose de changé ? Non c’est pire, donc si je peux ne serait ce qu’aider une seule famille, je n’hésiterais pas une seconde. La politique des quotas même sur les frites vendues est une aberrations, mais que connait l’homme politique assis dans son fauteuil, de ce qui se passe dans la vraie vie…je les ai côtoyé un temps, je peux vous dire ils sont à des années lumière de la réalité.
    Bonne soirée à tous et merci de vos comm….
    A bientôt
    Berdoulle

  6. michele dit :

    C’est une note un peu triste que tu nous écris là, mais je suis bien placée pour la comprendre, bossant chaque jour ou presque, sans salaire, pour aider des français, des géorgiens, des nord africains, des kosovars, des africains…bien souvent je me sens un pigeon, à faire ce que le gouvernement ne fait pas, je ne suis pas sure de « rendre service » en paliant les défauts d’un gouvernement qui ne fait qu’augmenter les écarts sociaux…mais comment se regarder en face si l’on ne fait rien..ou simplement, comment regarder se régaler de son assiette remplie si le voisin a faim? alors on continue, mais aussi, on vote et on gueule!
    Ps: pour les invendus ne t’en fais pas… y’a toujours moyen d’en faire profiter ceux qui ont faim, je manques pas d’idée pour ça et pas de problème avec l’asso pour trouver des bénéficiaires!
    Bisous…pfff..j’ai été un peu longue là non?:)

  7. Bixente64 dit :

    Ne tapez pas trop sur les politiques…
    De plus, tu nous expliquais, ami friteur, que tu fûs, dans ton passé, syndicaliste actif. Je ne suis pas sans savoir que les syndicats sont totalements indépendants des partis politiques (hum…), mais à moins que tu n’ai fait parti du MEDEF, la centrale syndicale à laquelle tu devais appartenir penchait sans doute du même côté que Mr le Député Maire de Mourenx. N’oublies pas que les humanistes sont quand même plus de ce côté que dans celui de notre cher vénéré adoré président de la République actuel… A priori, je serai surpris que tu ne reçoive pas un accueil et une oreille attentive… Sinon, vas voir Bernard Molères, maire d’Orthez et conseiller général du canton ; lui, je le connais et il te recevra.
    Pour ce qui concernne l’idée, elle me semble, bien sur, généreuse, et à l’honneur de celui qui la propose. J’aime cette mentalité ; penser aux autres. J’y adhère pleinement.

  8. michele dit :

    sisissi…fo taper dessus les politiques zet les politichiens!
    Tard le soir….le drapeau noir est levé!
    Anar-activ!:)
    dsl ptit trip de nuit…mais sincère!
    sincère dédicace à Audiard!

  9. M....... dit :

    à michèle

    oui, tres tard , le soir , au coin d un bois , sans temoin bien sur !!!!

    ptdr

  10. chezberdoulle dit :

    A Michèle, A M, A Bixente,
    D’abord merci pour les commentaires, comme d’hab vous répondez présents! A Michèle (la lettre à été corrigée et revue par Cathy) Celle sur le blog à été écrite comme d’hab avec mes tripes sans correction celle qui partira si le fond reste le même le reste à changé) Le drapeau noir flotte sur la marmite mdr…A Bixente…je pense que l’on s’est compris, si les syndicats ne sont jamais éloignés des partis politique, (je n’ai quant à moi jamais adhéré à aucun). La base, les « petits délégués)font un super boulot, devant toutes les injustices et sont beaucoup trop éloignés des têtes pensantes médiatiques qui ne consultent guère d’ailleurs la dite base.Quant au MEDEF je serai plutôt complètement à l’opposé… Très loin d’ailleurs…Je sais que ce n’est pas un blog à vocation politique, et je ne veux pas entrer dans des débats qui m’éloignerait de sa vocation première, mais au moins ici la démocratie existe et vous vous exprimez librement, et c’est un bien. Simplement une chose, dans ma vie j’ai eu faim,très faim et ce manque est immonde, à l’heure où j’ai pu rebondir, et que je vais ouvrir un commerce de bouche, je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a quelques années, j’aurai aimé qu’un friteur, pas gratuitement, même pour 1 franc de l’époque, m’ai servi une frite, avant qu’il ne la jette…Je m’en suis sorti et je n’oublierai pas mon passé parce que moi je réussi! Alors pour clore ce débat, j’irai voir Mr le Maire, il est issu d’un parti qui comme le dit Bixente est plutôt d’un bord qui n’a rien à voir avec notre très cher gouvernement, et si j’y croyais pas, il y a longtemps qu’on m’aurait retrouvé sur la rue ou ailleur…Merci à vous tous !
    Berdoulle

  11. lilie dit :

    Bonjour

    J’ai 33 ans, je suis Picarde , j’ai habitée 9 ans Mourenx & maintenant dans les Landes.
    Je trouve l’idée super bien de la friterie.
    Je te souhaite bon courage pour que ton projet aboutisse.
    Et bonne frite à tous.
    Voilà tout simplement !
    Bonne journée

  12. chezberdoulle dit :

    A Lilie
    Merci à toi pour ce commentaire…déjà, et qui sait peut être auras tu l’occasion de revenir sur Mourenx pour gouter nos produits de là-haut en tout cas tu seras la bienvenue…
    Bises Berdoulle

Laisser un commentaire

faticuisine |
faticuisine |
faticuisine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | la cuisine de sabi
| la cuisine de sabi
| la cuisine de sabi